Les Gardiens Errants

Le forum destiné aux Gardiens Errants
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Avis aux nouveaux et moins nouveaux, pour accéder à certaines parties des forums ( AME, Shout ) , mp IG un modo: Pimala79, Livink, ou les 2 si pressés!!! ^^
Rappel: si votre pseudo est blanc ( et pas gras ) vous devez mp un Admin pour qu'ils vous intègrent dans un groupe approprié.^^
La shoutbox ayant de nombreux ratés, si votre compte ne fonctionne plus n'hésitez pas à contacter Pimala79, Tazouille13 pour qu'ils vous recréent un compte!!

Partagez | 
 

 Un adieu, une promesse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hellraideur
Star du village
Star du village
avatar

Nombre de messages : 600
Classe : Héros-barbare
Points : 2842
Date d'inscription : 14/10/2011

Classe
Niveau:
111/300  (111/300)
Ennemis tués:
Cart/Roya/Ermi/Brig:

MessageSujet: Un adieu, une promesse.   Jeu 29 Déc 2011 - 19:05

Ce matin là, Hellraideur se leva tôt pour aller chasser les aigles. Depuis qu'il avait rencontré Psychotic Jo, son besoin de tuer s'était quelque peu estompé. Bien qu'il ne fut pas disparu totalement, il s'était rangé dans un coin de sa tête. Ces occupations étaient tout d'abord de prendre soin et de chérir sa femme, il allait également chasser les tritons au vallon du chasseur du temps, pour y revendre les queues de ces derniers assez cher, sinon la plupart du temps c'est à la mine, armé de sa pelle, qu'il allait se défouler et creuser le sol en quête de minerais, eux aussi pour revendre. Il avait des projets, il essayait de se trouver un équipement convenable pour contrer les coups de ses adversaires. Le seul souci étant qu'il fallait fabriquer les équipements et cela nécessitait beaucoup de ressources. Il s'attachait donc à cette vie qui lui plaisait finalement, dans le calme auprès de celle qu'il aimé.

A l'inverse totale de lui, il y avait sa sœur, Kazafella. Le druide ignorait son existence. De toute manière, le seul souvenir qu'il lui restait était la mort tragique de ces parents. Sa grande sœur était attachée à la garde personnelle de Kaldrass, fière combattante, elle repoussait sans cesse (avec bien d'autres exilés) les assauts d'ennemis contre le prince. Lui le fut autrefois pour la gouvernante Zélandra, quand il était devenu archer. Mais c'est ainsi que tout commença.

Hell était tranquillement entrain de récolter les becs des aigles qu'il tuait pour parfaire son équipement lorsqu'à quelques mètres de lui, apparut une jeune femme tenant un arc flamboyant de milles éclats. Cette apparition soudaine juste auprès de lui l'intriguait, il regardait la jeune femme de haut en bas, comme s'il cherchait quelque chose... et il le trouvas. De nombreuses flèches étaient plantées dans son dos, ses vêtements dans le dos étaient partiellement déchirés, sa peau lacérée, elle saignait.
La jeune femme afficha un regard de peur extrême mais en voyant le druide, elle eu comme un sentiment de soulagement instantané pour aussitôt revenir à la peur. A bout de force, elle murmura ces quelques mots :


Ils sont là... il faut vite fuir, je n'aurais pas la force...

Elle s’effondra aux pieds du druide. Celui était alarmé, il savait qu'un danger les guettait mais il ne savait d'où cela viendrait. Il ne pris pas le temps de ramasser les quelques becs d'aigles qui jonchaient le sol, il hissa la franche-tireuse sur ses épaules et commença à marcher en direction de la ville exilée la plus proche, Lumos. C'est à ce moment précis où trois hommes tout de rouges vêtus se matérialisèrent d’où venait d'apparaître la jeune femme. Leurs regards ne trompait pas le danger qui les menaçait. Le druide se mis à courir du plus vite qu'il put, voulant à tout prix ramener la jeune femme en lieu sûr. Les trois rouges se mirent à sa poursuite, ils couraient vite, bien plus vite que lui. Il reçu une flèche dans le mollet ce qui le ralenti encore plus. Il se mordit les lèvres pour continuer malgré sa douleur. Il aperçut au loin un tourbillon bleu argentée. Cette porte magique créée par les mages du Chaos était l'entrée de la ville. Les trois rouges les rattrapèrent, un des rouges lourdement armé mais courant le plus vite des trois, lui donna une grand coup d'épée dans le dos, ce qui le projeta à terra, la jeune femme s'envola dans les cieux et par chance, atterrie dans le tourbillon et disparue aussitôt. Les trois rouges avaient encerclé le druide, un des trois lui décochant une flèche dans le ventre et un autre lui lançant trois boules de glaces en pleine figure. Il savait qu'il n'avait pas le choix, ces deux attaques consécutives l'avait sonnait. Il ferma les yeux et se transforma en chat, bien plus petit et plus rapide, il passa entre les jambes d'un des hommes et courut à toute vitesse, puis grimpa à un arbre se trouvant tout près. Les trois rouges l'attendait au pied de l'arbre, essayant de lancer des flèches, des boules de glaces, des coups d'épée dans l'arbre, mais il s'était bien caché. L'homme à la grosse armure eu soudain une idée, il se mis à essayer d'abattre l'arbre à l'aide de son épée. Les coups sonnaient contre la tête du druide, il était déjà affaibli. Il sauta de l'arbre et se remis à courir très vite, les rouges essayant de le rattraper. Un dragon de glace se dressa devant lui, il n'eu aucun mal à l'éviter étant donné son habileté de chat, en revanche, l'aquamancien s'arrêta juste devant lui, ne sachant pas l'éviter, il pris un coup de griffe monumental par le dragon, le projetant à terre. Le druide se dit que c'était là sa seule chance de s'en sortir vivant. Il pensa très fort à la jeune femme, du mal que lui voulait ces trois hommes, il pensa très fort à ses parents tués par un homme vêtu de rouge lui aussi... C'est alors que la haine monta en lui, le posséda, entra dans chacune de ses cellules. Ses yeux se révulsèrent, ses pupilles deviennent alors rouges.... Rouge sang. Le druide se transforma en un gigantesque ours. Ses crocs était acérés, ses griffes aussi tranchantes qu'une lame de rasoir. Il bondit sur l'aquamancien et lui donna un coup de griffe bien plus violent que celui du dragon, le projetant à quelques mètres sur le sol, mort. Les deux autres regardèrent la scène avec effroi, le paladin tenta de s'interposer, le coup de griffe qu'il reçu en échange brisa son bouclier en deux. Il ne chercha pas à comprendre et fuya presque aussi vite que le franc-tireur l'accompagnant.
Affaibli par tant d'effort, le druide repris sa forme humaine et rejoignit l'entrée de la ville.
Juste derrière le tourbillon, se trouvait la jeune femme, étendue sur le dos, la mine douloureuse.
Le druide s'agenouilla auprès de celle-ci.


Ne vous inquiétiez plus, ce qui vous courrais après sont partis, un des trois est mort.

Elle murmura d'une voix à peine audible

Je suis fière de toi mon frère. Je voulais attendre le bon moment pour te l'annoncer mais je vois qu'il ne me reste plus beaucoup de temps alors j'en suis obligée. J'ai été cachée à tes yeux durant mon enfance. Lorsque j'avais six ans, tu n'étais pas encore né, les chevaliers du roi sont venus en personne à notre maison pour venir annoncer à mes parents qu'ils voulaient me prendre au château avec eux. Ils disaient que je serais entraînée pour devenir une chevalière royale. Papa et Maman avaient la possibilité d’offrir à leur fille logis et couvert et un réel avenir, ils n'ont pas hésité une seconde sous la condition de venir me voir souvent au château, les chevaliers ont acceptés. Seulement voilà, c'est à ce moment exact où le roi mourut. Le grand frère a voulu tuer son petit frère pour accéder au pouvoir, mais le petit à réussi à s'enfuit à temps. C'est à ce moment là que les chevaliers venus me chercher coururent rejoindre le jeune frère Kaldrass et s’enfuièrent avec lui, je les aient donc suivis et je suis devenue attachée à la garde personnelle du prince et jusqu'à ce jour j'ai combattu pour qu'il reprenne sa place, mais voilà ce soir j'ai été pris en traître par ces charognards de rouges. S'il te plait, va voir kaldrass, dit lui que les rouges m'ont eu... Je veux que tu me remplace, Kaldrass a besoin de toi... promet le moi.

Ma sœur...je te le promet.

Les larmes lui coulèrent le long de ses joues.

Tu va t'en sortir ne t'inquiètes pas, je vais appeler les moines. Oh hé, j'ai une personne blessée ! Elle a besoin de soins d'urgence ! Vite !

Mais ces efforts étaient vains, le regard de la franche-tireuse se fixa vers son frère, son cœur doucement s'arrêta de battre. Le druide s'effondra sur le corps inerte de sa sœur aînée en hurlant de douleur. Il venait de récupérer la seule famille qu'il lui restait pour la reperdre aussitôt...Mais elle serait vengée, quoi qu'il en coûteras, le druide repris les armes.
Revenir en haut Aller en bas
Psychotic Jo
Star du village
Star du village
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 31
Classe : Aquamancienne
Points : 3341
Date d'inscription : 22/02/2010

Classe
Niveau:
222/300  (222/300)
Ennemis tués:
Cart/Roya/Ermi/Brig:

MessageSujet: Re: Un adieu, une promesse.   Ven 30 Déc 2011 - 2:35

Décidément Hell je suis jalouse.... tu écris vachement bien, toi qui disait ne pas être un rpiste lorsqu'on s'est rencontrer... toi qui avait peur de ne pas être à la hauteur, tu es sur le points (et meme je suis sure que tu m'a) dépasser en écriture. Certes quelques fautes niveau temps de verbe.. ou bien des «é» qui devrait être des «ait» ou le contraire mais bon...

Je suis heureuse de cette nouvelle. Oui je te l'ai déja dit.. dès notre rencontre j'tavais déja dit que j'étais contre, mais voila que tu m'apprend ceci et que tu as pris les grand moyens.

J'espère que tu le regrette pas de l'avoir del
Revenir en haut Aller en bas
did
Elu du village
Elu du village
avatar

Nombre de messages : 492
Classe : héros
Points : 3032
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Un adieu, une promesse.   Ven 30 Déc 2011 - 9:22

très beau texte
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un adieu, une promesse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un adieu, une promesse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un adieu, une promesse.
» Messe d'adieu à notre frère Anatol
» Messe d'adieu à notre soeur Audra.
» Adieu Division 9
» adieu : je pars en retraite !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens Errants :: Taverne :: RP-
Sauter vers: